• Accueil
  • > Non classé
  • > Présentation de la formation de délégué vétérinaire de l’IFDP.

Présentation de la formation de délégué vétérinaire de l’IFDP.

Votre institut spécialiste en formation dans le secteur pharmaceutique a lancé, il y a de cela quelques semaines désormais, deux spécialisations à sa formation phare de délégué pharmaceutique.

Depuis lors sont donc inscrites au programme de formation de l’IFDP : la spécialisation au métier de délégué vétérinaire et celle au métier de délégué dentaire. Si cette dernière fera l’objet d’un billet dédié, nous allons évoquer ici la spécialisation au métier de délégué pharmaceutique dans la branche vétérinaire.

Si au panel des qualités qu’un délégué pharmaceutique se doit de posséder on trouve l’adaptabilité en fonction de son secteur d’activité, une formation spécifique pourra malgré tout s’avérer utile pour exercer dans des domaines relativement pointus.

Cet affinage des connaissances est d’ailleurs indispensable dans certains secteurs comme ceux dans lesquels l’IFDP vous propose une spécialisation. C’est souvent cet affinage qui fait la différence entre un commercial lambda, sans que ce terme ne soit péjoratif, et un technico-commercial efficace qui comprend les enjeux et les objectifs de son client.

Si la partie généraliste (l’apprentissage des techniques commerciales dans leur ensemble) sera bien entendu un passage obligé – pour suivre l’option de délégué vétérinaire il vous faudra impérativement suivre la formation généraliste de délégué pharmaceutique – la partie plus spécifique s’attachera quant à elle à vous enseigner les particularités de l’environnement vétérinaire et plus globalement des spécificités des métiers en relation directe ou indirecte avec les animaux.

Composée de trois cours, l’environnement du délégué vétérinaire, anatomie et physiologie des animaux et pharmacie des animaux, la formation de l’IFDP vous familiarisera avec l’environnement vétérinaire, avant d’évoquer les circuits et le métier du délégué vétérinaire ; le deuxième cours développera l’étude des animaux de compagnie, des animaux de rente, des équidés ou encore des nouveaux animaux de compagnies (autrement appelés NAC) ; le dernier cours enfin traitera lui de la pharmacie des animaux évoquant entre autres les maladies réglementées ou encore les grandes familles de produits vétérinaires.

Tags: , , , ,

Leave a Reply